:::Le périple islandais:::

C'est ça aussi l'Islande

 

Donc, pendant 15 jours, on a fait le tour de l'Islande ::: Dans le sens des aiguilles d'une montre, en suivant la route 1 et beaucoup, beaucoup de pistes ::: De Reykjavik à Reykjavik, il y a eu...

552043_4255241174881_1894367323_n

Les geysers, je dois bien être la seule à avoir pousser un hurlement de surprise (impossible à photographier, ça va trop vite) :::

400785_4255254255208_1838016457_n

De la lave, de la mousse, de la mousse sur de la lave ::: L'épaisseur de la mousse étant d'environ 10 cm, de combien de cm mes pieds se sont-ils enfoncés dans la mousse épaisse et douce ? :::

300444_4255269015577_1830599699_n

Des plages de sable (lave) noir :::

295939_4255269935600_995418407_n

Une balade en mer pour voir des baleines ::: On a vu des dauphins à dos blanc (?), les baleines prenaient le thé, au chaud (elles) ::: Coté photo, les dauphins, c'est un peu comme les geysers :::

404001_4255375618242_1863135531_n

549497_4255273695694_715503398_n

Des chutes d'eau ::: Seljalandsfoss et Dettifoss (entre autres) ::: L'eau est noire car chargée de petits morceaux de lave (de l'eau qui fait gommage en quelque sorte) :::

284945_4255278495814_1942817910_n

L'endroit le plus au nord du nord où nous n'avons jamais mis les pieds, à Nyhöfn :::

293213_4255286216007_1539025451_n

551695_4255283175931_511253496_n

Des lacs de boue en ébulition, avec des fumées qui sortent du sol et des cailloux avec des odeurs d'oeufs tout pourris, à Hverir ::: Là, il y a aussi une montagne que je n'ai pas réussi à escalader, crise de vertige oblige... ::: Je suis restée (prostrée) sur un caillou accroché à la montagne ::: Quelle humiliation ... :::

562849_4255294616217_1598827388_n

Une très longue balade autour du cratère du volcan Hverfjall sous un vent à décorner les taureaux (blague perso) ::: J'ai bien cru que j'allais m'envoler ! ::: 160 m de haut et 1040 m de diamètre, tout de même, le vieux cratère :::

296766_4255307896549_1360798564_n

538810_4255308256558_482547039_n

Un chocolat chaud dans un restaurant tout-mignon-mignon (Hôtel Aldan) dans le village de Seyðisfjörður, au fond du fjord :::

378320_4255314976726_1071734731_n

418832_4255315816747_115858653_n

293396_4255320656868_1578301849_n

376756_4255324456963_2023945858_n

205950_4255321176881_1454564631_n

La plus belle chose, non, le plus beau site naturel que je n'ai jamais vu, le Jökulsárlón, soit un vaste lac glacier sur lequel flottent des glaçons (pardon, des icebergs) bleus presque fluo et noir ::: On a même aperçu un phoque sur sa banquise ! (photo impossible à prendre) ::: Les glaçons s'échouent sur la plage de sable (lave) noir ::: C'est juste magnifique ! :::

255534_4255398778821_838256623_n

576842_4255326577016_941812000_n

579939_4255419419337_1017621753_n

603451_4255333337185_150877708_n

Des églises ::: Notamment celle de Reykjavik, oui, comment dire, celle de Reykjavik... :::

540000_4255334417212_965531523_n295119_4255343737445_672554018_n

320136_4255341297384_1420529665_n

526273_4255339497339_656671054_n

576934_4255337937300_1062456983_n

Une excursion d'une demi-journée sur une langue glacière du Vatnajökull avec escalade  et passage dans une petite grotte de glace ::: J'adore le bruit de la glace sous les crampons et celui de l'eau qui ruisselle ! ::: Bon, ben, c'est tout simplement génial ::: Et ce bleu fluo ! :::

Voilà, l'Islande c'était ça... mais tellement plus aussi ::: Il y a eu aussi des bains d'eau chaude dans les piscines municipales (au moins un par jour), un dîner gargantuesque de langoustines dans un restaurant très chic à Höfn et aussi un sandwich aux langoustines absolument délicieux dans un boui-boui dans la même ville, des balades, des balades, des balades, de la lave, de la mousse, des silences, des blagues, des histoires de vie, des envies, des nuits courtes, des réglises salés, de la baleine au dîner (ça a le goût du boeuf qui aurait mangé du poisson), de la brume, du soleil, des chips de poisson séché (j'adore ! ça pue mais j'adore !), le plaisir d'enfiler son bonnet quand à Paris c'est la canicule, des chevaux (650 000), des moutons (un million ?), des Islandais charmants (dont ma copine Ingunn), de la bière islandaise à 2,5 et du Brennivín, une nuit dans un cottage, du Kaviar dans les sandwichs, une soirée dans un bar à concerts de Reykjavik, le Hemmi og Valdi (le jumeau du Pop In), un bain dans une source d'eau chaude en pleine nature et en culotte, des crevettes, des crevettes, des crevettes et des soupes de poisson du jour, un sentiment de liberté au volant du 4x4 (oui, j'ai conduit sur un chemin au milieu des moutons), des maisons aux toits d'herbe, des joues toutes rosies par l'émotion, le sentiment d'être déconnectée du monde, la découverte de la seule forêt islandaise, un petit coquillage ramassé sur une plage, des km avalés en écoutant notre play-liste et Björk, du vent dans les cheveux, de beaux souvenirs...et surtout une baignade au Bláa Lónið ! :::

205826_4255395058728_2124697358_n

Je vous recommande de visiter l'Islande ::: Les photos ne rendent rien à côté de ce qu'on peut voir et vivre en vrai ::: C'est tellement déroutant, comme aller sur la lune ! :::