la vie paisible

22 juin 2016

L'endo-quoi ?

Rien de mieux qu'une petite vidéo :::

 

Posté par _annabelle_ à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2016

Home is where my mat is

21 juin, Journée internationale du Yoga

Love it!

et toi, il est où ton tapis ?

 

Posté par _annabelle_ à 11:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 juin 2016

Miscellaneous ::: 6

Sophie Fontanel

Il y a des figures qui font partie de nos vies ::: (feu) Canal+, FranceInter, Cosmo, Elle,... ::: Maintenant, et depuis un moment déjà, elle oeuvre sur instagram et me fait rire tous les jours :::

Et un petit pour la route

Ce n'est un secret pour personne, j'aime siroter du Pastis l'été ::: Surtout servi en the rock, et au litre japonais ::: Et samedi soir, au cours d'une balade, entre deux rayons de soleil humide, je suis entrée par hasard sur l'antre du mal, Chez Janou ::: 80 pastis à la carte, pas moins ::: Oh, joie ! ::: Pour faire rire mon auditoire, j'ai commandé un "Ch'ti" ::: Bu avec modération comme il se doit ::: Maintenant, j'attends l'été ::: Le vrai ::: 

Une avant-première, une 

Macaigne et Amalric dans un même film ::: Tout pour me rendre heureuse ::: C'est loufoque, c'est du grand n'importe quoi ::: Y'a beaucoup d'animaux qui piquent ::: Et pas que ::: On a beaucoup ri ::: Et j'adore l'énergie de Vimala Pons ::: 

Un parfum

Il y a des sillages qui, immanquablement, me rappellent des personnes et des personnages ::: Une effleuve et me voici en présence de quelqu'un ou de quelqu'une ::: Dans mon panthéon personnel, son parfum est en train de laisser son empreinte ::: 

 

Posté par _annabelle_ à 11:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2016

1,2,3...Soleil

Parisian-Rhapsody-e1463074081167

Je deviens vieille ::: Ce temps gris me donne le cafard ::: Je quête le moindre rayon de soleil inexistant comme un chat ::: Je grogne, je gémis ::: Je manque de vitamine D ::: Je veux rester au chaud sous ma couette, faire un tipis et manger des pancakes parfumés à la Guimauve ::: En avant-première, avec le premier rôle en chair et en os sur scène, le film le plus pourri-pourri de la décennie ::: Une pseudo-esthétique à la David LaChapelle (en moche), une actrice absolument pas désirable (et moche) filmée par un réalisateur (moche) qui n'aime vraiment pas les femmes (et les rend moches) ::: Des scènes qui se veulent explosives mais qui laissent de marbre ::: En revanche, oui, regarder une fille avoir des haut-le-coeur pendant 10 minutes, ça ne manque pas, ça me donne vraiment envie de vomir ::: Un pseudo-bar qui se joue à la cool ::: Comble de la transgression, attention les yeux, le client a obligation de jeter ses épluchures de cacahuètes sur le pavé en ciment ::: Tellement transgressif ::: Et si on ne joue pas le jeu, le barman devient aggresif ::: C'est vrai et c'était presque rigolo à voir ::: Les cocktails sont pas mal, mais franchement, non ::: Heureusement, il y a l'exposition Anatomie d'une collection ::: C'est toujours un plaisir de filer à Galliera ::: Vêtement relique, vestige d'une personnalité, empreinte d'un corps, travail des petites mains et petits points ::: Heureusement, il y a la biographie de Charlotte Delbo ::: Franchement, ce n'est pas une partie de rigolade, je prends de grandes respirations à la lecture de certains passages, mais quelle personnalité ::: Comme Leclerc entra aux Invalides, avec son cortège d'exaltation dans le soleil d'Afrique et les combats d'Alsace, entre ici, Charlotte Delbo, avec ton terrible cortège ::: Heureusement, il y a les cours de yoga de Louise qui me sauvent la vie depuis près de 5 mois maintenant ::: Heureusement, il y a ce cheveu sur la soupe qui me pousse dans mes derniers retranchements et qui me rend toute guimauve ::: Heureusement ::: 

Posté par _annabelle_ à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2016

Coeur d'Orchidée

Pour mon anniversaire, cette année, j'ai reçu une orchidée ::: Enorme ::: Quand je dis énorme, ce n'est pas un euphémisme ::: Elle vient de chez Sylvain Georges ::: Une très belle adresse sur une de mes petites places parisiennes préférées ::: Depuis février, donc, je profite de ma rampe de fleurs grosses comme mon poing ::: Mais depuis quelques semaines, je trépigne pour une toute autre raison ::: J'ai une petite, toute petite, orchidée achetée trois francs six sous il y a près de 10 ans maintenant ::: Elle a changé trois fois de maisons ::: A chaque fois, je lui ai expliqué pourquoi ::: Il y a quelques années, elle m'a fait une pousse, un bébé orchidée accroché sur sa rampe ::: Depuis quelques semaines, donc, une autre rampe a poussé, tout tranquillement ::: Avec plusieurs bourgeons ::: Trois sont tombés ::: J'ai retenu ma respiration ::: Le dernier, seul et unique, a fleuri ce matin ::: 

fleur

 

Posté par _annabelle_ à 11:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 mai 2016

Miscellaneous ::: 5

Bar Clandestin

A deux pas de la République où gronde la Révolution, tu te présentes à l'hôtesse, tu prononces le mot de passe ::: Elle sourit et t'entraîne dans les cuisines du restaurant ::: Pousse une porte puis une seconde ::: Et tu arrives dans ce bar (prétendûment clandestin, on ne va pas se voiler la face non plus, hein) pour découvrir des cocktails à base de Mezcal ::: La Mezcaleria, c'est un petit voyage au pays des Incas un soir de pluie au mois de mai où tu te demandes comment on pourrait faire plus simple, plus évident ::: 

mezcal

Un film

Non, je n'ai toujours pas vu P'tit Quinquin ::: Mais "La vie de Jésus" (RIP Freddy) fait partie de mon panthéon cinématrographique ::: Alors, j'ai pas raté "Ma Loute" ::: C'est savoureux, facétieux et dérangeant (un peu) ::: Un comique de répétition, un regard critique sur la société d'avant et de maintenant ::: Un petit jeu de genre, bien mené jusque dans le générique de fin ::: Les grands yeux de Billy ::: Les cris hystériques des excentriques contrebalancent les regards vides des pêcheurs ::: On suce des doigts et on se régale ::: 

 Une phrase à retenir

"Et on pensera à remercier la Providence", C.B.Z., Paris, 16/05/16

Posté par _annabelle_ à 10:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 mai 2016

En musique

Je relis des conversations, des bribes de conversations composées par sms sur mon portable ::: Je trie, je jette et je pense à cette chanson en souriant ::: 

Posté par _annabelle_ à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

Oh...Juliette...Juliette

 

juliette

Donc, avec FX, on poursuit nos sorties culturelles ::: Et là, je ne suis pas mécontente d'avoir insisté ::: Des critiques dithyrambiques dès décembre ::: Ni une, ni deux ::: J'avais pris nos places pour "Roméo et Juliette" ::: Et quelles places ! les meilleures de ma vie de spectatrice ::: Je pouvais presque toucher les acteurs au moment des saluts ::: Roméo et Juliette, la pièce donc ::: Pas montée au Français depuis 1952 ::: Oui, parfaitement du Shakespeare in French :::: D'après la traduction de François-Victor Hugo ::: Avec des ajouts, beaucoup ::: Mais surtout une mise en scène d'Eric Ruf qui fait transpirer dès les premières minutes ::: Nous sommes à Vérone, en 1930 ::: La ville est en ruine, la tension est grande ::: On sent la poussière collée à vos vêtements détrempés :::  Vous connaissez l'histoire, moi aussi ::: Quoi de nouveau alors ? ::: Cette mise en scène, déjà ::: Ces décors ::: Ces costumes de Monsieur Lacroix ::: Oui, je veux toutes ces robes et ces chaussures ::: Et des fleurs dans mes (courts) cheveux ::: Et Juliette, femme forte et libre ::: Amoureuse et décidée ::: Qui porte l'histoire de sa famille et son histoire d'amour :::Toute en acrobatie ::: Au célèbre balcon se substitue ici une corniche en ruine sur laquelle Juliette révèle son amour et son corps nerveux :::  Roméo, anti-héros déprimé, amoureux transi chantant derrière son micro Turner ::: Jusqu'au final sanglant ::: Tout simplement, j'ai adoré :::

Posté par _annabelle_ à 16:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 mai 2016

En mai...

aix

 

En mai, fais ce qu'il me plaît ::: Et rien de mieux qu'un changement d'air ::: Au soleil, à Aix ::: Et découvrir que l'on est fatiguée, très fatiguée ::: C'est quand les prochaines vacances déjà ? ::: Ocre, vert, bleu ::: Glaces à la réglise, à la menthe et au citron ::: Bah, non, pas tous les parfums en même temps :::

 avignon

Des balades, un ironman, du shopping magasins fermés, une grasse matinée presque honteuse, la place du chat dans le canapé (au soleil donc) ::: Et surtout un spectacle ::: Si vous êtes à Avignon pour le festival, en off du 7 au 30 juillet, ne ratez pas, mais vraiment ne ratez pas le spectacle "Amour, Swing & Beauté" ::: Il y a de la présence sur scène ::: On chante, on danse et on s'amuse ::: Que demander de plus ? ::: Réservation et information ::: 

swing

Posté par _annabelle_ à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2016

Miscellaneous ::: 4

On prend un cocktail ou juste une chambre ?

Finalement, on n'a pris un seul cocktail ::: Un seul ! ::: Quelle sagesse ! ::: * ::: Pourtant il était délicieux mon "Experimentation #1" ::: On reviendra ::: Pour un dîner ::: Ou pour une nuit ::: 

pigalle

Ceropegia woodii

Il y a très longtemps, on m'a offert une bouture de chaîne des coeurs ::: A chaque fois, "on" me demande où trouver cette plante ::: J'ai enfin une (bonne) réponse à donner ::: Aller chez Pascaline Mahé, vous trouverez votre bonheur fleuri ::: Oui, sur la photo, ce sont des branches d'eucalyptus et des chaussures de cougar ::: Graou ::: 

fleuriste

 

Bleu Bonheur

Mon "bureau" se trouve à deux pas du Palais-Royal ::: Entre la pause déjeuner, la pause thé (Zenzoo !) et la pause lecture après le boulot, je ne me lasse pas de venir m'installer sous le bleu du Palais-Royal ::: Loin de l'agitation parisienne, dans un calme relatif et dans la poussière (certes) mais avec l'Histoire pour compagnie et à l'ombre du Grand Véfour ::: Un jour, je sais quel jour, je dînerai là ::: Entre Colette et Cocteau ::: 

palaisbleu

Un brunch

En février, "on" y a fêté mon anniversaire ::: En avril, on y est retournées pour découvrir le brunch des Souris qui dansent ::: LSD ::: Eh, bien, on peut dire que l'on n'a pas été déçues ::: Pas de viennoiseries ici, ni d'oeufs brouillés ::: Un vrai menu original, très joliment présenté, dans des proportions qui nourrissent sans alourdir ::: Pas de photo à vous montrer, j'étais trop occupée par mon assiette ::: Entre un granola maison, un pancake soufflé et son tartare de saumon, une purée violette,  un black roll-cake au charbon de bambou (par YLG pâtisserie)...bref, hein, bon ::: Très bon :::

Un dîner

(oui, parce que le prochain qui me dit que je ne mange pas assez, je lui propose de suivre - et de survivre à - une semaine de mon régime alimentaire) Donc, un dîner, chez Zébulon ::: J'ai déjà beaucoup recommandé "Pirouette" ::: Trop, on me dit du fond de la salle ::: Et bien, je continue de recommander Pirouette...et maintenant j'ajoute Zébulon à ma liste ::: La même équipe officie dans ces deux lieux de perdition ::: Hum, le Saint-Pierre à la crême de  fèves, petits pois et lamelles de coco...voilà, voilà... ::: Oh, la crème de citron au sorbet  matcha...oui, oui, oui ::: C'est tout ce que j'ai à dire ::: 

Un homme/une femme

Donc, avec Fx, on poursuit vos petites sorties culturelles ::: Cette fois-ci ::: Lucrèce Borgia, au Français, avec Guillaume Gallienne dans le rôle titre ::: Et Suliane Brahim dans celui de Gennaro ::: On la retrouvera d'ailleurs très vite dans le rôle de Juliette (avec Roméo) ::: Il m'a fait un peu peur, au tout début, Guillaume ::: Avec sa petite voix ::: Je me suis dit sourde ou bien ::: Et puis, il a repris de la vigueur ::: Voilà, c'est le mot ::: Vigueur ::: Dans le jeu, dans la mise en scène, dans le décor ::: Vigueur, démesure, excès ::: En se laissant emporter, on voyage au coeur des émotions les plus torves ::: 

La République

Passer, encore et encore ::: Sur la place ::: Ecouter les féministes, écouter "Musées debout", écouter les écolo et les anti-spécistes ::: Parler avec les uns et les autres ::: Réfléchir ::: Rentrer chez soi avec un autre regard sur certaines problématiques ::: 

 

*Bon, j'avais un dîner de prévu ensuite, et pour faire simple, on est allé  où la burrata est à tomber ::: 

Posté par _annabelle_ à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]