la vie paisible

26 mai 2016

Coeur d'Orchidée

Pour mon anniversaire, cette année, j'ai reçu une orchidée ::: Enorme ::: Quand je dis énorme, ce n'est pas un euphémisme ::: Elle vient de chez Sylvain Georges ::: Une très belle adresse sur une de mes petites places parisiennes préférées ::: Depuis février, donc, je profite de ma rampe de fleurs grosses comme mon poing ::: Mais depuis quelques semaines, je trépigne pour une toute autre raison ::: J'ai une petite, toute petite, orchidée achetée trois francs six sous il y a près de 10 ans maintenant ::: Elle a changé trois fois de maisons ::: A chaque fois, je lui ai expliqué pourquoi ::: Il y a quelques années, elle m'a fait une pousse, un bébé orchidée accroché sur sa rampe ::: Depuis quelques semaines, donc, une autre rampe a poussé, tout tranquillement ::: Avec plusieurs bourgeons ::: Trois sont tombés ::: J'ai retenu ma respiration ::: Le dernier, seul et unique, a fleuri ce matin ::: 

fleur

 

Posté par _annabelle_ à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2016

Miscellaneous ::: 5

Bar Clandestin

A deux pas de la République où gronde la Révolution, tu te présentes à l'hôtesse, tu prononces le mot de passe ::: Elle sourit et t'entraîne dans les cuisines du restaurant ::: Pousse une porte puis une seconde ::: Et tu arrives dans ce bar (prétendûment clandestin, on ne va pas se voiler la face non plus, hein) pour découvrir des cocktails à base de Mezcal ::: La Mezcaleria, c'est un petit voyage au pays des Incas un soir de pluie au mois de mai où tu te demandes comment on pourrait faire plus simple, plus évident ::: 

mezcal

Un film

Non, je n'ai toujours pas vu P'tit Quinquin ::: Mais "La vie de Jésus" (RIP Freddy) fait partie de mon panthéon cinématrographique ::: Alors, j'ai pas raté "Ma Loute" ::: C'est savoureux, facétieux et dérangeant (un peu) ::: Un comique de répétition, un regard critique sur la société d'avant et de maintenant ::: Un petit jeu de genre, bien mené jusque dans le générique de fin ::: Les grands yeux de Billy ::: Les cris hystériques des excentriques contrebalancent les regards vides des pêcheurs ::: On suce des doigts et on se régale ::: 

 Une phrase à retenir

"Et on pensera à remercier la Providence", C.B.Z., Paris, 16/05/16

Posté par _annabelle_ à 10:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 mai 2016

En musique

Je relis des conversations, des bribes de conversations composées par sms sur mon portable ::: Je trie, je jette et je pense à cette chanson en souriant ::: 

Posté par _annabelle_ à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

Oh...Juliette...Juliette

 

juliette

Donc, avec FX, on poursuit nos sorties culturelles ::: Et là, je ne suis pas mécontente d'avoir insisté ::: Des critiques dithyrambiques dès décembre ::: Ni une, ni deux ::: J'avais pris nos places pour "Roméo et Juliette" ::: Et quelles places ! les meilleures de ma vie de spectatrice ::: Je pouvais presque toucher les acteurs au moment des saluts ::: Roméo et Juliette, la pièce donc ::: Pas montée au Français depuis 1952 ::: Oui, parfaitement du Shakespeare in French :::: D'après la traduction de François-Victor Hugo ::: Avec des ajouts, beaucoup ::: Mais surtout une mise en scène d'Eric Ruf qui fait transpirer dès les premières minutes ::: Nous sommes à Vérone, en 1930 ::: La ville est en ruine, la tension est grande ::: On sent la poussière collée à vos vêtements détrempés :::  Vous connaissez l'histoire, moi aussi ::: Quoi de nouveau alors ? ::: Cette mise en scène, déjà ::: Ces décors ::: Ces costumes de Monsieur Lacroix ::: Oui, je veux toutes ces robes et ces chaussures ::: Et des fleurs dans mes (courts) cheveux ::: Et Juliette, femme forte et libre ::: Amoureuse et décidée ::: Qui porte l'histoire de sa famille et son histoire d'amour :::Toute en acrobatie ::: Au célèbre balcon se substitue ici une corniche en ruine sur laquelle Juliette révèle son amour et son corps nerveux :::  Roméo, anti-héros déprimé, amoureux transi chantant derrière son micro Turner ::: Jusqu'au final sanglant ::: Tout simplement, j'ai adoré :::

Posté par _annabelle_ à 16:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 mai 2016

En mai...

aix

 

En mai, fais ce qu'il me plaît ::: Et rien de mieux qu'un changement d'air ::: Au soleil, à Aix ::: Et découvrir que l'on est fatiguée, très fatiguée ::: C'est quand les prochaines vacances déjà ? ::: Ocre, vert, bleu ::: Glaces à la réglise, à la menthe et au citron ::: Bah, non, pas tous les parfums en même temps :::

 avignon

Des balades, un ironman, du shopping magasins fermés, une grasse matinée presque honteuse, la place du chat dans le canapé (au soleil donc) ::: Et surtout un spectacle ::: Si vous êtes à Avignon pour le festival, en off du 7 au 30 juillet, ne ratez pas, mais vraiment ne ratez pas le spectacle "Amour, Swing & Beauté" ::: Il y a de la présence sur scène ::: On chante, on danse et on s'amuse ::: Que demander de plus ? ::: Réservation et information ::: 

swing

Posté par _annabelle_ à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2016

Miscellaneous ::: 4

On prend un cocktail ou juste une chambre ?

Finalement, on n'a pris un seul cocktail ::: Un seul ! ::: Quelle sagesse ! ::: * ::: Pourtant il était délicieux mon "Experimentation #1" ::: On reviendra ::: Pour un dîner ::: Ou pour une nuit ::: 

pigalle

Ceropegia woodii

Il y a très longtemps, on m'a offert une bouture de chaîne des coeurs ::: A chaque fois, "on" me demande où trouver cette plante ::: J'ai enfin une (bonne) réponse à donner ::: Aller chez Pascaline Mahé, vous trouverez votre bonheur fleuri ::: Oui, sur la photo, ce sont des branches d'eucalyptus et des chaussures de cougar ::: Graou ::: 

fleuriste

 

Bleu Bonheur

Mon "bureau" se trouve à deux pas du Palais-Royal ::: Entre la pause déjeuner, la pause thé (Zenzoo !) et la pause lecture après le boulot, je ne me lasse pas de venir m'installer sous le bleu du Palais-Royal ::: Loin de l'agitation parisienne, dans un calme relatif et dans la poussière (certes) mais avec l'Histoire pour compagnie et à l'ombre du Grand Véfour ::: Un jour, je sais quel jour, je dînerai là ::: Entre Colette et Cocteau ::: 

palaisbleu

Un brunch

En février, "on" y a fêté mon anniversaire ::: En avril, on y est retournées pour découvrir le brunch des Souris qui dansent ::: LSD ::: Eh, bien, on peut dire que l'on n'a pas été déçues ::: Pas de viennoiseries ici, ni d'oeufs brouillés ::: Un vrai menu original, très joliment présenté, dans des proportions qui nourrissent sans alourdir ::: Pas de photo à vous montrer, j'étais trop occupée par mon assiette ::: Entre un granola maison, un pancake soufflé et son tartare de saumon, une purée violette,  un black roll-cake au charbon de bambou (par YLG pâtisserie)...bref, hein, bon ::: Très bon :::

Un dîner

(oui, parce que le prochain qui me dit que je ne mange pas assez, je lui propose de suivre - et de survivre à - une semaine de mon régime alimentaire) Donc, un dîner, chez Zébulon ::: J'ai déjà beaucoup recommandé "Pirouette" ::: Trop, on me dit du fond de la salle ::: Et bien, je continue de recommander Pirouette...et maintenant j'ajoute Zébulon à ma liste ::: La même équipe officie dans ces deux lieux de perdition ::: Hum, le Saint-Pierre à la crême de  fèves, petits pois et lamelles de coco...voilà, voilà... ::: Oh, la crème de citron au sorbet  matcha...oui, oui, oui ::: C'est tout ce que j'ai à dire ::: 

Un homme/une femme

Donc, avec Fx, on poursuit vos petites sorties culturelles ::: Cette fois-ci ::: Lucrèce Borgia, au Français, avec Guillaume Gallienne dans le rôle titre ::: Et Suliane Brahim dans celui de Gennaro ::: On la retrouvera d'ailleurs très vite dans le rôle de Juliette (avec Roméo) ::: Il m'a fait un peu peur, au tout début, Guillaume ::: Avec sa petite voix ::: Je me suis dit sourde ou bien ::: Et puis, il a repris de la vigueur ::: Voilà, c'est le mot ::: Vigueur ::: Dans le jeu, dans la mise en scène, dans le décor ::: Vigueur, démesure, excès ::: En se laissant emporter, on voyage au coeur des émotions les plus torves ::: 

La République

Passer, encore et encore ::: Sur la place ::: Ecouter les féministes, écouter "Musées debout", écouter les écolo et les anti-spécistes ::: Parler avec les uns et les autres ::: Réfléchir ::: Rentrer chez soi avec un autre regard sur certaines problématiques ::: 

 

*Bon, j'avais un dîner de prévu ensuite, et pour faire simple, on est allé  où la burrata est à tomber ::: 

Posté par _annabelle_ à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2016

Miscellaneous ::: 3

Un restaurant

Quand je dîne en compagnie d'un philosophe végétarien (un vrai, qui publie, qui professe, qui conférence, qui toussa toussa) autour d'une escalope de seitan, je suis repoussée dans mes derniers retranchements et j'avoue à demi-mot que, oui, je suis en train de revoir entièrement mon alimentation et que, oui, je suis en train de dire Adieu à mes hamburgers et autres tartares ::: J'arrive quand même à le contrecarrer en lui parlant du cuir de ses chaussures, absolument pas vegan pour le coup ::: Philosophe 1 - Annabelle 1 ::: La balle au centre :::

Soap&Glory

A Londres, j'ai traîné ma pauvre nièce chez Boots (qui en réclame encore) ::: Et là, petite découverte digne d'une bloggeuse beauté avec 10 ans de retard ::: J'ai fait simple, j'ai pris des crèmes, des beurres corporels et la crème pour les mains (le best of, en somme) ::: Alors, alors, alors...ça sent, mais ça sent ::: Un mélange fouetté d'huile de macadamia, de beurre de karité et de chamallows ::: Un peu sucré, donc, mais pas du tout écoeurant ::: Maintenant, donc, il va me falloir affronter ma peur de la commande à l'international pour me ravitailler :::

Un rendez-vous

Cette semaine, j'avais rendez-vous avec ma star de chirurgienne ::: Toujours 3h de retard sur son planning ::: ça permet de se faire des copines dans la salle d'attente, d'entendre des histoires, de rassurer, de rigoler, de se moquer des femmes enceintes assises plus loin ::: ça permet aussi de se raconter et d'avoir l'impression de parler de quelqu'une d'autre ::: De raconter l'histoire d'une autre, dont on connaît tous les détails intimes, comme une amie ::: Avec ma chirurgienne, en répondant à ses propres questions de spécialiste, même impression ::: A la fois déroutante et à la fois décomplexante ::: "Je" est "une autre" ::: Définitivement ::: Paisiblement ::: Sans rancoeur, sans rancune ::: Et sans oublier la petite blague sur Julie et François pour terminer l'entretien ::: Prochain rendez-vous dans un an, puis tous les deux ans ::: Fin d'un chapitre :::

Nuit debout

Au matin du lundi 4 avril (soit le 35 mars) découvrir une drôle de pétition ::: Découvrir que la place de la République est occupée depuis le 31 mars ::: Signer la pétition ::: Mais entre Londres, Bruxelles et Barcelone, ne réussir à aller sur la place que le 44 mars ::: Etre très agréablement surprise ::: Ranger son cynisme ::: Autour des commissions, on se parle et surtout on s'écoute ::: Des problématiques sont posées, des solutions exprimées ::: Découvrir les stratagèmes des forces de l'ordre pour faire craquer les participants ::: Qui donne les ordres ? ::: Ce soir là, tout sera calme ou presque ::: Ce n'était pas le cas la veille, ni le lendemain ::: Au jeu du chat et de la souris... ::: Craindre qu'il ne faille un accident pour que le mouvement prenne une autre ampleur ::: Dès que cela est possible, depuis, passer faire un tour sur la place, faire présence ::: Faire sa part de colibri ::: 

Un cours de yoga

J'ai rencontré Anita Joana, il y a 20 ans, sur les bancs de PIV ::: Quand on se retrouve, on a toujours 18 ans ::: Elle a vécu à Londres puis à Tanger ::: Elle a travaillé auprès d'artistes de renommée internationale ::: Tout en pratiquant le yoga ::: Jusqu'à changer totalement de vie :::  Samedi, pour la première fois, j'ai assisté à un de ses cours ::: Un peu nerveusement, un peu gauchement ::: Comme si je regardais mon amie par le bout de la lorgnette ::: La posture du jour était : Dhanurâsana ::: Force et détente ::: Avec sa voix posée, elle a su me détendre et me donne de la force ::: J'ai travaillé différement, j'ai intégré les mouvements autrement, j'ai apprécié le changement ::: Si vous êtes à la recherche d'un cours et surtout d'un bon professeur, foncez ! :::

 

répu_n

Posté par _annabelle_ à 11:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 avril 2016

J'ai 10 ans

12957175_10208551396998019_101539322_n

ça fait 28 ans que j'ai 10 ans ::: Cette année, pour mon anniversaire, j'ai été très gâtée ::: (oh que oui...je me souviendrai toute ma vie de mon réveil le 10 février dernier ) ::: Surtout, cette année, j'ai reçu un (autre) cadeau bien particulier ::: Un double cadeau, en vrai ::: Cette année, pour mon anniversaire, j'ai reçu un bon pour un week-end à Londres avec ma nièce ::: Pour son anniversaire à elle aussi ::: L. a eu 10 ans le dimanche 10 avril ::: Jusqu'au bout, c'était une surprise pour L. ::: Je suis arrivée en Picardie pour repartir avec elle ::: Elle a ouvert 10 paquets où ce cachait un message ::: "Pour / mes /10 ans, / je / pars / trois jours / avec ma Tata / chérie / à / Londres" ::: Et hop ! On a pris l'Eurostar ::: Et le tunnel, oui, celui qui passe sous la terre, pas sous la mer ::: Non, on ne voit pas de poissons ni de coraux (!) :::  On a vu Buckingham Palace, Westminster Abbey et Bing Ben ::: Et hop ! les écureuils de Hyde Park sont moins timides que nous ::: On a vu des bus rouges, des cabines téléphoniques rouges et des taxis ::: On a goûté au fish&Chips, aux Onion rings et au petit déjeuner typiquement anglais ::: On a dormi à Paddington dans la plus petite chambre du monde ::: On a bu des trucs improbables (du café notamment !) ::: Et le shopping ! Liberty, Selfridges, Harrod's, Fortnum & Masson,... ::: On a parlé de "l'âme qui change quand on a dix ans" ::: On a parlé de la vie, de l'amour, de la famille, de relations entre les adultes et les enfants ::: On a parlé du statut de "Tata", bien supérieur à celui de "Parent" (c'est plus cool, je l'avoue) ::: On a chanté, dansé, ri ::: On s'est endormi à 21h ::: On s'est réveillé dimanche et on avait 10 ans ! ::: Et on est rentrées, fortes de notre expérience londonienne, fortes de cette expérience qui n'appartient qu'à nous deux ::: On est prêtes à repartir, encore plus loin, même en avion ::: L. mérite sa médaille d'or de grande voyageuse après un sprint royal entre deux trains ::: Bref, on est fou quand on a dix ans (et on chausse déjà du 36 !)::: 

12980427_10208551406678261_1318214517_n

 

12957215_10208551399238075_648900708_n12988011_10208551398998069_1145935518_n12980461_10208551399598084_1570656448_n

12957331_10208551403718187_874063545_n

12966114_10208551395197974_1237552800_n

12966283_10208551399758088_1480095516_n

12966454_10208551405038220_1952206584_n

 

12968590_10208551404718212_314504170_n

12968691_10208551398598059_329879823_n

12992944_10208551400638110_220931481_n

12992947_10208551398398054_710794399_n

12992225_10208551393277926_1423031806_n

Posté par _annabelle_ à 13:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 avril 2016

Fashion Forward

Vernissage aux Arts Déco, deuxième prise de l'année 2016 ::: Mais serait-il possible de donner un titre en vo pour une expo dans un musée français ? Merci ! ::: Fashion Forward, 3 siècles de mode (1715-2016) ::: Alors, j'ai repéré ::: Des petites tenues XVIIIe pour aller au boulot ::: Il faut ce qu'il faut ::: Un petit manteau Givenchy ::: Pour mon prochain week-end à Londres ::: Un petit New Look de Dior ::: Parce que tout simplement ::: Des petites tenues Jeanne Lanvin pour des petites filles sages ::: Des petites robes années folles pour aller danser ::: J'ai très envie d'aller danser du coup ::: En revanche, serait-il possible de disposer des cartels de façon à pouvoir identifier les pièces en un seul coup d'oeil ? ::: De la même manière, serait-il possible d'éviter de disposer des robes en hauteur (j'ai les cervicales fragiles) ce qui permettrait de voir autre chose que des jupons (c'est sexy mais bon) ou des jambes de mannequins en mousse (c'est pas sexy) ? ::: Voilà, c'est tout pour les critiques de cette exposition qui fait bien plaisir aux yeux ::: 

 

12957333_10208513656574532_1058138165_n12969214_10208513656214523_1812024147_n

12968704_10208513654574482_1466883861_n

12935277_10208513654014468_48080217_n12969398_10208513654214473_1681757980_n

12965977_10208513652894440_1647087909_n12966098_10208513653134446_564676472_n

12966285_10208513652614433_2088074636_n

12966299_10208513654974492_184816212_n

12966186_10208519815448500_40231838_n

12939350_10208519816048515_1738160359_n

12966789_10208519813688456_465564344_n

12957158_10208519809048340_1718322832_n

Coup de coeur :

Ensemble du soir, prêt-à-porter Printemps-été 2016, Manteau en façonné cloqué lamé de soie et polyester recyclé. Robe longue en jersey de laine et soie biologique brodé de perles de verre recyclé (le tout est une création H&M Conscious Exclusive (!)

 

 

 

 

Posté par _annabelle_ à 14:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 avril 2016

Quand Bruxelles vient à Paris...

12966771_10208504823913721_972328274_n

 

Quand Paulette (re)monte à Paris ::: On boit un verre ici ::: On dîne ::: Et on se balade, by night ::: On brunch toujours ici ::: On s'amuse à faire du shopping ::: Et on boit un zenzoo ::: On se balade, toujours by night ::: On se bichonne ici, pour bien accueillir le printemps ::: On se balade, au soleil cette fois, du 6e au l'île Saint-Louis en passant par le 9e ::: On ne manque pas la première glace chez Berthillon ::: On fait la fermeture du Luxembourg avant un petit japonais du dimanche du soir qui va bien ::: Des amies se rencontrent, d'autres se retrouvent ::: Et on rentre à pied, faut pas pousser non plus, Paris est un village ::: Comment de km parcourus déjà ? ::: Pour si peu d'heures de sommeil ::: Et tellement de confidences à rattraper ::: 

Posté par _annabelle_ à 17:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]